L’immobilier à Marseille connait une évolution mitigée en ce début d’année 2012 avec des tendances limitées sur plusieurs secteurs de la vente de logement :

Ainsi, suivant une augmentation de 6 % des tarifs de l’immobilier marseillais, les valeurs immobilières subissent une première baisse lors de ces premiers mois de 2012. Les biens immobiliers plus sévèrement impactés sont les biens de plusieurs décennies, notamment ceux réalisés antérieurement aux années 1970 qui peinent de nos jours à se vendre. Les personnes soucieuses d’investir à marseille choisissent de ce fait des biens plus modernes qui sont disponibles aujourd’hui à un tarif fort intéressant. Cependant, il semble que de façon générale le tarif des baux s’accroissent timidement (+ 1,2 %).

Nonobstant cette hausse en ce qui concerne les des baux, les transactions concernant les logements ne suivent pas : on enregistre une baisse d’environ 7% si l’on se réfère à l’an passé. On peut corréler cette baisse et l’expliquer notamment par les freins mises en place par les organismes de crédit dès qu’il faut accorder un emprunt, surtout aux jeunes actifs. Confronté à cette baisse au niveau de la demande, les professionnels et les agences immo à Marseille sont contraintes de descendre les tarif.

Achetez un bien à Marseille :

On remarque ainsi quelques éléments pour positiver : ainsi, certains quartiers de Marseille sont fortement plus attractifs que certains. Cela se vérifie en ce qui concerne les IVie et Vie arrondissements. Favorablement fournis en infrastructures et doté d’une bonne desserte, ils sont de plus réputé pour être des lieux protégé des incivilités (découvrez votre sélection d’offres de location T1 Marseille).

En ce qui concerne les maisons, la quantité de logement sur le marché est beaucoup plus développée à l’extérieur de Marseille même que dans le centre historique de l’agglomération, alors que les habitations les plus intéressantes sont situées à l’intérieur du XIe et au XIIe. Enfin les vieilles maisons âgées de plus de 60 ans localisées à l’intérieur du VIIe et VIIIe arrondissement peuvent s’acquérir à un bon prix

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>